Jacques LAGRANGE

 

J_Lagrange01.jpg

   Le 31 juillet 2010, enfin d'après-midi, un moment de souvenir nous réuni à proximité de l'église où le peintre Jacques LAGRANGE vécu. Ceci afin de lui rendre hommage et d'inaugurer une stèle, œuvre du sculpteur Marcel CHALUMEAU et installée par Daniel DELPRATO, conseiller général de notre canton.

   J.LAGRANGE naît à PARIS, le 28 juillet 1917 dans une famille d'artistes et créateurs, Sa vocation de peintre s'exprime tôt. Il est admis à l'âge de 16 ans à l'école des Arts Décoratifs puis l'année suivante, à l'école des Beaux Arts de PARIS. Sa curiosité et son esprit d'aventure le mènent à d'autre formes d'expression. L'intérêt qu'il porte à la tapisserie le conduit dès 1945, à AUBUSSON où il participe au Mouvement de Renaissance de la Tapisserie. A la demande de Jean LURCAT, il devient l'un des fondateurs de l'Association des Peintres Cartonniers de Tapisserie.

   A l'invitation de Jean VILAR, il crée les décors et les costumes d'UBU ROI, d'Alfred JARRY (1958) et de LA FÊTE DU CORDONNIER de Thomas DEKKER. D'autre part, il mène avec ampleur des réalisations liées à l'architecture en 1961, 1964, 1965-1969...

Enfin, sa rencontre avec Jacques TATI en 1947 marque le début d'un compagnonnage au cours duquel il sera, à partir de : LES VACANCES DE MONSIEUR HULOT (1953), le collaborateur artistique et co-auteur des principaux films du grand cinéaste.

Jacques LAGRANGE a un coup de cœur pour SAINT MARTIAL LE MONT en 1967. Il participe activement au sein de la commune en étant Conseiller Municipal de 1971 à 1989 dont une place de 2° Adjoint au Maire de 1971 à 1977. Il assure la présidence des Anciens Combattants durant plusieurs années.

   Il est activement présent à chaque manifestation de la commune et organise chaque année une exposition dans le local situé derrière l'église. (Jouets miniatures, enseignes, peinture etc...)

   Cette sculpture se veut un témoignage d'estime et de reconnaissance à Jacques LAGRANGE. Il quitte notre commune en 1992 tout en y conservant un pied-à-terre.

   Il laisse le souvenir d'un homme très convivial, de cœur et qui aime la compagnie partageant l'amitié

J_Lagrange02.jpg

                                                                                                                        Martial LEYMARIE

 

Date de dernière mise à jour : 13/11/2017

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×